Dermo-conseiller

Dîner tard n’est plus d'actualité

Tout comme les épaulettes et les chaussettes blanches, dîner tard n’est plus d'actualité. Non seulement parce que nous avons ajusté nos horaires à ceux de nos voisins européens, mais également parce que dîner tard est néfaste pour nous.

Vous est-il déjà arrivé de passer une bonne nuit de sommeil en vous couchant immédiatement après un dîner tardif ? Probablement pas. Eh bien, voilà ! En devançant l’heure du dîner, tout cela devient chose du passé.

Et ce n’est pas tout. Notre organisme ralentit ses biorythmes à partir de 21 h. Lorsque nous mangeons après cette heure, notre organisme doit faire un effort supplémentaire et n’arrive pas à absorber et à digérer les aliments aussi bien. Il en résulte alors une prise de poids de même qu’une augmentation des niveaux d’insuline et de cholestérol. De plus, cet horaire de repas a un effet néfaste sur le métabolisme de la graisse et sur les hormones impliquées dans les maladies du cœur, le diabète et les autres problèmes de santé.

Avez-vous besoin d’autres raisons pour devancer votre horloge ?

C’est ce que les experts appellent un jeûne nocturne sain. Chez MartiDerm, selon notre style de vie #SmartAging, c’est ce que nous appelons le bon sens. En prenant votre dîner deux ou trois heures avant de vous coucher, vous permettez à votre organisme de digérer les nutriments et vous vous sentez beaucoup plus légèr(e) au moment d’aller au lit. Vous profitez ainsi d’un sommeil plus profond et plus réparateur et évitez de faire des cauchemars ou des rêves perturbateurs.

De ce fait, selon les experts, notre organisme est « programmé » pour ressentir la faim entre 17 h et 19 h. C’est la période à laquelle notre cerveau nous envoie un signal pour nous informer que l’heure du dîner est arrivée. Cependant, plutôt que de penser au repas, nous avions l’habitude de prendre une collation.

Cette habitude fait en sorte que nous finissons par dîner beaucoup plus tard que la normale, ce qui, à son tour, fait en sorte que nous allons au lit le ventre plein et à une heure tardive et que nous sommes plus enclins à faire des cauchemars, à souffrir de ballonnements, d'acidité et d’excès de poids.

Pour remédier à tout cela, si l’envie irrésistible de grignoter se fait sentir entre 18 h et 19 h, mangez un fruit ou un yaourt et devancez l’heure de votre repas à 20 h 30.

Et que devez-vous manger ? Le repas idéal se compose de légumes, de glucides sous forme de riz ou de pâtes intégrales et de viandes maigres (poisson ou poulet sans peau).

Et quelles sont les proportions à privilégier ? Les légumes doivent compter pour la moitié de l’assiette. Les glucides représentent ensuite le quart de l’assiette, et le dernier quart est destiné aux protéines.

Dîner tôt n’est pas une question de plaisir...

Mais plutôt que nous sentir bien est un plaisir.

Voilà exactement ce qu’est le #SmartAging.


autor
Dermo-conseillerExpert en soins de la peau

Twitter

Facebook

Cookies